Les correspondances entre anciens et nouveaux diplômes Textes officiels DSCG
Les résultats du DSCG
Le saviez-vous ?

Lorsqu’une UE du DSCG est validée, le candidat en garde le bénéfice à vie.

Ils donnent leur avis
  • Ayant une activité professionnelle à plein temps, la formation à distance est un dispositif qui me permet de poursuivre ma formation diplômante, tout en cumulant de l’expérience professionnelle.
    Valentin Loriaux
  • Vos cours sont vraiment formidables, bien illustrés par de nombreux exemples et exercices qui permettent de bien assimiler la leçon. J'ai obtenu la note de 11,25/20 en Comptabilité et Audit. Merci encore !  
    Christelle Detroy
  • ... merci pour ces séances organisées pour la journée de samedi, tout est fait pour nous épauler, maintenant les cartes sont entre nos mains mais vous nous avez servi un excellent jeu... Je ne regrette pas de suivre vos cours. Merci.
    Delphine Guyomard

Plus de témoignages

Comptalia est un établissement privé d'enseignement à distance déclaré auprès du Ministère de l'Education et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.

Soumis au contrôle pédagogique de l'Etat

L'examen DSCG session 2014

Cet examen est un diplôme d'Etat, auquel prépare Comptalia. Les préparations Comptalia au DSCG sont ouvertes et peuvent démarrer à n'importe quel moment.
Toutes les informations présentées ci-dessous sont extraites de la documentation officielle de la session 2014 et sont présentées à titre indicatif.

L'éditeur ne saurait être tenu responsable d'une quelconque erreur.

1. Conditions d'inscription DSCG 2014

Sont admis à s'inscrire aux épreuves du DSCG les candidats titulaires des titres ou diplômes suivants (article 5 du décret n°2006-1706 du 22 décembre 2006) :

  • diplôme de comptabilité et de gestion ;
  • diplôme d'études comptables et financières ;
  • titre ou diplôme admis en dispense du DCG (arrêté du 26 mars 2008 publié au JO du 2 avril 2008) ;
  • master ou diplôme conférant le grade de master délivré en France ou dans un autre état membre de l'Espace européen de l'enseignement supérieur.
ATTENTION : Il convient de ne pas confondre diplôme de master et diplôme conférant le grade de master :
Cette dernière catégorie est définie par le décret n°99-747 du 30 août 1999 relatif à la création du grade de master et comprend notamment :
  • le diplôme national de master ;
  • le diplôme d'études approfondies (DEA) ou diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) ;
  • le diplôme d'ingénieur délivré par un établissement habilité en application de l'article L.642-1 du code de l'éducation ;
  • les diplômes délivrés par l'Institut d'études politiques de Paris en application de l'article 2 du décret n°85- 497 du 10 mai 1985 relatif à l'Institut d'études politiques de Paris et par les instituts d'études politiques en application de l'article 2 du décret n°89-901 du 18 décembre 1989 relatif aux instituts d'études politiques ;
  • auxquels il faut ajouter des diplômes sanctionnant une formation de haut niveau dans le domaine du commerce et de la gestion, délivrés par des écoles de commerce et de gestion, visés par le ministère en charge de l'enseignement supérieur et qui se sont vus conférer le grade de master (BOESR spécial n°1 du 28 janvier 2010).

2. Modalités d'inscription au DSCG 2014

Il est rappelé aux candidats que l'inscription à un examen est un acte personnel : il est donc impératif que les candidats procèdent eux-mêmes aux formalités d'inscription.

A. Inscription des candidats

A.1 Inscription

L’inscription aux épreuves du DSCG s’effectue exclusivement sur Internet à l’adresse suivante : https://ecc.orion.education.fr/inscrinetdcsportail/inscription?Ucod_dom=DCS
Le serveur permettant les inscriptions sera ouvert du 22 avril 2014 au 23 mai 2014 jusqu'à 17 heures (heure métropolitaine).

ATTENTION : pour une même session, le candidat doit choisir entre s’inscrire au titre de l’examen et s’inscrire au titre de la VAE. De même que pour les candidats qui s’inscrivent au titre de l’examen, ceux qui s’inscrivent au titre de la VAE préciseront, parmi les épreuves constitutives du DCG, celles concernées par la demande de validation.
A l’issue de la procédure d’inscription, il est vivement conseillé au candidat d’imprimer la fiche récapitulative sur laquelle figure son numéro d’inscription et d’en joindre une photocopie lors de toute correspondance avec le service d’examen.

A.2 Validation de l'inscription

A l'issue de son inscription sur Internet, le candidat recevra un formulaire qu'il devra dûment vérifier, compléter et signer.
Le formulaire accompagné impérativement de toutes les pièces justificatives (photocopie du titre ou du diplôme validant l'inscription et/ou d'une dispense d'épreuve, duplicata du relevé de notes ouvrant droit à un report de note...) devra être transmis par retour de courrier avant le 22 août 2014 minuit (heure métropolitaine), le cachet de la poste faisant foi :
- aux services rectoraux concernés pour les candidats qui résident en province ou dans les DOM ;
- au SIEC (Service interacadémique des examens et concours) pour les candidats dont la résidence relève du ressort de l'académie de Paris, Créteil ou Versailles ;
- aux services rectoraux suivants pour les candidats résidant dans un TOM ou un pays étranger.

Rectorats de gestion :
  • Belgique, Royaume-Uni : Rectorat de l'académie de Lille - 20, rue Saint Jacques - BP 709 - 59033 Lille Cx
  • Allemagne : Rectorat de l'académie de Strasbourg - 6, rue de la Toussaint - 67975 Strasbourg Cx 9
  • Suisse : Rectorat de l'académie de Lyon - 94, rue Hénon - BP 64571 - 69244 Lyon Cx 4
  • Luxembourg : Rectorat de l'académie de Nancy-Metz - 2, rue Philippe de Gueldres - Case officielle n°30 013 - 54035 Nancy Cx
  • Italie, Burundi, Congo, Gabon, Monaco : Rectorat de l'académie de Nice - 53, avenue Cap-de-Croix - 06181 Nice Cedex
  • Maroc : Rectorat de l'académie de Bordeaux BP 935 - 5, rue Joseph-Carayon-Latour - 33060 Bordeaux Cx
  • Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française, Madagascar, Algérie, Tunisie : Rectorat de l'académie d'Aix-Marseille - Place Lucien Paye - 13621 Aix-en-Provence Cx 1
  • Andorre, Liban : Rectorat de l'académie de Montpellier - 31, rue de l'Université - 34064 Montpellier Cedex
  • Bénin : Rectorat de l'académie de Nantes - DIVEC 4-2, 4 rue de la Houssinière - BP 72616 - 44326 Nantes Cx 3
  • Côte d'Ivoire : Rectorat de l'académie de Rennes, DEXACO - CS 24209 - 13 Bd de la Duchesse Anne - 35042 Rennes Cx
  • Mayotte : Rectorat de l'académie de la Réunion - 24 avenue Georges Brassens - 97702 Saint Denis Messag Cx 9
  • Wallis et Futuna, St Pierre et Miquelon, Terres australes Antartiques Françaises ET les autres pays étrangers ou TOM (non rattachés aux académies précédentes) : Service Interacadémique des Examens et Concours (SIEC)
    7, rue Ernest Renan - 94114 Arcueil Cx (CRETEIL)

ATTENTION : Aucune inscription ne sera retenue si le formulaire n'est pas retourné au plus tard à la date réglementairement prévue. Il est conseillé aux candidats de retourner leur formulaire sous pli recommandé avec accusé de réception et de conserver le justificatif de cet envoi.
Le candidat
qui n'aurait pas reçu le formulaire avant le 16 juin 2014 doit écrire en recommandé avec accusé de réception avant le 23 juin 2014 minuit, le cachet de la poste faisant foi, au service rectoral concerné en indiquant impérativement le numéro qui lui a été délivré lors de son inscription sur Internet.

B. Droits d'inscription

Les droits d'inscription sont fixés à 30 euros par Unité d'Enseignement (UE) conformément à l'arrêté du 9 janvier 2008 (JO du 12 janvier 2008).
Le candidat apposera sur le formulaire réservé à cet effet, les timbres fiscaux d'un montant équivalent à la totalité des droits. Chaque timbre fiscal devra être signé. A défaut de timbres fiscaux (signés), les candidats résidant à l'étranger doivent accompagner le formulaire de la déclaration de recette attestant le versement auprès de la paierie de l'Ambassade de France.
Les pupilles de la Nation sont exonérés des droits d'inscription. Il en est de même pour les candidats titulaires d'une bourse d'enseignement supérieur accordée par l'Etat ou par la Communauté européenne sur présentation d'une attestation définitive de bourse à joindre au formulaire.
Tout formulaire qui ne comporterait pas les timbres fiscaux correspondants au nombre d'UE demandées ou non accompagné de la déclaration de recette ou d'un justificatif d'exonération sera rejeté.
Compte tenu du caractère définitif de l'inscription, les candidats ne pourront pas réclamer la restitution, partielle ou totale, des timbres fiscaux ni leur remboursement.

C. Changement d'adresse et transfert de dossier

Le candidat qui change d'adresse après l'envoi de son formulaire doit en informer son service de gestion par lettre avec accusé de réception.
Si le changement d'adresse induit un changement de service de gestion, le candidat doit en aviser, en recommandé avec accusé de réception, le service de gestion initial avant le : "date non connue pour le moment" .

3. Dates et horaires des épreuves du DSCG 2014

(NOR : ESRS1300338A - arrêté du 29-10-2013).
Dates et horaires des épreuves du DSCG 2014
UE Intitulés Coef / ECTS* Dates Durée Horaires
2 Finance Coef 1 - Ects 15 Mercredi 22 octobre 3h 10h-13h
4 Comptabilité et audit Coef 1,5 - Ects 20 Mercredi 22 octobre 4h 14h30-18h30
8 Epreuve facultative de langue étrangère** 1 Jeudi 23 octobre 3h 10h-13h
1 Gestion juridique, fiscale et sociale Coef 1,5 - Ects 20 Jeudi 23 octobre 4h 14h30-18h30
5 Management des systèmes d'information Coef 1 - Ects 15 Vendredi 24 octobre 3h 10h-13h
3 Management et contrôle de gestion Coef 1,5 - Ects 20 Vendredi 24 octobre 4h 14h30-18h30
6 Epreuve orale d'économie
(partiellement en anglais)
Coef 1 - Ects 15 À partir du lundi 27 octobre   1h max.
7 Relations professionnelles Coef 1 - Ects 15 À partir du lundi 27 octobre   1h max.
* ECTS : European Credits Transfer System.
** Langue étrangère : allemand, espagnol ou italien (dictionnaire non autorisé)

Epreuve 6 - “Epreuve orale d'économie se déroulant partiellement en anglais”

Cette épreuve comporte une préparation de deux heures sans autres documents que ceux qui sont fournis avec le sujet. Les documents sont en anglais. La question à traiter est rédigée en français. Dans un premier temps, le candidat doit présenter en français l'exposé qu'il a préparé. Dans un second temps, un entretien est mené successivement en français et en anglais ; il porte sur le sujet et, le cas échéant, sur d'autres parties du programme de l'épreuve. Durée : 1 heure maximum (exposé : 20 minutes maximum ; entretien en français : 20 minutes maximum ; entretien en anglais : 20 minutes maximum).

Epreuve 7 - “Relations professionnelles”

L’épreuve 7 “relations professionnelles” est une épreuve orale de soutenance d’un mémoire faisant le lien entre la formation théorique et les pratiques professionnelles observées ou exercées au cours d’un stage dont la durée est d’au moins 12 semaines ou d’une expérience professionnelle au moins équivalente. Le jury peut également interroger le candidat sur des questions relevant du programme de cette épreuve, défini par l’arrêté du 8 mars 2010 (BOESR n° 11 du 18 mars 2010).

Le candidat qui présente cette épreuve devra impérativement retourner au service de gestion concerné son formulaire d’inscription accompagné de toutes les pièces justificatives avant le 22 août 2014 minuit mais il pourra, éventuellement, différer l’envoi de ses 3 exemplaires du mémoire jusqu’au 29 août 2014 à minuit. Les exemplaires seront imprimés en recto/verso dans la mesure du possible.

Le mémoire doit être rédigé en langue française et comporter 3 éléments :
- l'attestation de l’(des) employeur(s) certifiant la(les) période(s) et le(les) lieu(x) de stage (ou d'activité professionnelle) ainsi que la nature des missions confiées ;
- une partie de quelques pages présentant l'organisation dans laquelle s'est effectué le stage (ou l'activité professionnelle) ;
- une partie structurée, qui fera l'objet de la soutenance, de 50 pages au maximum (hors annexes et bibliographie) développant un sujet directement en rapport avec les observations effectuées par le stagiaire. Le thème peut être abordé sous l'angle pratique et/ou théorique et doit permettre au candidat de faire preuve de réflexion et d'analyse critique. Aucune indication d'un établissement ou d'un organisme assurant la préparation à cette épreuve ne devra figurer dans le rapport.

 

Remarque : la rédaction du mémoire est un travail personnel du candidat. En cas de citation de sources extérieures, elles seront explictement signalées en italiques entre guillements. Le jury national a été amené à prendre des sanctions envers les candidats qui avaient plagié de façon significative des sources extérieures sans en faire mention. Les candidats peuvent apporter tout document qu’ils jugent utile pour étayer leur soutenance ainsi qu’un ordinateur portable et autonome équipé des logiciels qu’ils souhaitent utiliser.
Les programmes du DSCG ont été modifiés, notamment pour permettre l’attribution du grade de master.

L’épreuve n°7 «Relations professionnelles » a évolué. Il est désormais demandé au candidat de se présenter à une "épreuve orale de soutenance d’un mémoire faisant le lien entre la formation théorique et les pratiques professionnelles observées ou exercées au cours d’un stage dont la durée est d’au moins 12 semaines ou d’une expérience professionnelle au moins équivalente. Le jury peut également interroger le candidat sur des questions relevant du programme de cette épreuve" (Arrêté du 8 mars 2010 - BOESR n° 11 du 18 mars 2010).

Le sujet de mémoire doit faire l'objet d'un agrément préalable délivré par un enseignant-chercheur (professeur des universités, maître de conférences) sur la base d'une notice présentant le sujet, la problématique, la méthodologie, un projet de plan détaillé et les principales sources bibliographiques.

L’agrément, par un enseignant-chercheur, du sujet de mémoire est une étape préalable importante. En effet, il s’agit d’une procédure qui, même si elle ne préjuge pas de la validation finale du mémoire par le jury de l’épreuve, est destinée à guider le candidat en amont de son travail de rédaction.

Le candidat peut demander cet agrément à tout moment, dès lors qu'il remplit les conditions d'accès au DSCG, au moyen du formulaire intitulé " fiche d'agrément du sujet de mémoire". A cette fin, il est invité à prendre l’attache de son rectorat de rattachement en vue de déposer une demande d’agrément ou à renvoyer à son rectorat de rattachement la notice d’agrément, dûment complétée et validée par un enseignant-chercheur, sous forme électronique.

La demande d'inscription à l'épreuve n° 7 du DSCG « relations professionnelles » ne sera acceptée au titre de la session 2014 que si la « fiche d'agrément du sujet de mémoire », dûment validée par un enseignant-chercheur, est envoyée au service gestionnaire au plus tard le 22 août 2014 minuit. Le candidat qui souhaite confier le recueil de l'agrément à son service gestionnaire doit lui faire parvenir la dite fiche au plus tard le 18 avril 2014 minuit.

Dès lors, tout mémoire dont le sujet n'aurait pas reçu l'agrément, d'un enseignant-chercheur, ou pour lequel la "fiche d'agrément du sujet de mémoire " (même validée) sera réceptionnée par le service gestionnaire postérieurement au 22 août 2014 (le cachet de la poste faisant foi), ne sera pas transmis au jury d’examinateurs. En conséquence, le candidat ne se verra pas convoqué pour cette épreuve au cours de cette session.

Le candidat qui verra son sujet accepté, pourra conserver son agrément pour les sessions suivantes, s’il n’a pas pu s’inscrire pour la session en cours. Le candidat qui se présenterait à sa soutenance et se verrait ajourné sur cette épreuve, aurait la possibilité pour les sessions suivantes soit de présenter à nouveau le même agrément, soit de présenter l’agrément modifié et validé par un enseignant-chercheur ou soit de présenter un nouvel agrément toujours validé par un enseignant-chercheur.

La demande d’agrément s’effectue au moyen du document joint et devra être adressée par Internet, sous forme électronique, au rectorat de rattachement du candidat.), sous forme électronique, au rectorat de rattachement du candidat.

Après examen de la demande d’agrément, trois situations sont possibles :

  • Le sujet est accepté en l’état, le candidat peut s’inscrire à l’épreuve de « relations professionnelles » du DSCG.
  • Le sujet est accepté avec des modifications : l’acceptation vaut agrément mais le candidat devra prendre en compte les remarques faites et présenter dans son mémoire les ajustements faits en conséquence. Il n’y a pas nécessité de redéposer sa demande, ni de répondre aux remarques faites par l’examinateur (pas de navette).
  • Le sujet est refusé. Le candidat a la possibilité de redéposer une seconde demande pour la session en cours (cf. infra) ou de renouveler sa démarche pour les sessions suivantes.

4. Convocation

Le candidat dont l'inscription est validée recevra une convocation lui précisant la date, l'heure et le lieu de chacune des épreuves.

5. Documents et instruments autorisés lors des épreuves

A. Calculatrice

Une calculatrice de poche peut être utilisée sous certaines conditions (application de la circulaire n°99-186 du 16 novembre 1999 ; BOEN n°42 du 25 novembre 1999).
Les calculatrices ne sont utilisables que si l'autorisation est mentionnée sur le sujet.
Sont acceptées, lorsqu'elles sont autorisées pour une épreuve donnée, toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, à condition que leur fonctionnement soit autonome, qu'elles ne disposent pas de moyens de transmission et qu'il ne soit pas fait usage d'imprimantes.
Il n'y a donc pas de conditions relatives aux fonctions, aux capacités de mémoires ou au type d'écran.

Les conditions relatives à l'usage d'une calculatrice dans la salle d'épreuve sont les suivantes :

  • les candidats ne peuvent utiliser qu'une seule machine ;
  • la calculatrice doit être identifiée par le nom, le prénom et le numéro matricule porté sur la convocation de son possesseur sur une étiquette collée au dos de la machine ;
  • il est interdit d'utiliser tout autre élément matériel ou documentaire (disquette, notice...) ;
  • le prêt ou l'échange de machines entre candidats est interdit ;
  • la communication entre candidats ou avec l'extérieur, sous quelque forme que ce soit, est interdite.

B. Plan comptable

La liste des comptes du plan comptable général n'est autorisée que si mention en est faite sur le sujet.
Les services des examens ne disposant pas de plan comptable, chaque candidat doit donc apporter son propre plan comptable.

C. Conditions relatives aux épreuves de langue vivante

L'usage de machines (agendas, traductrices...) et du dictionnaire est interdit pour les épreuves de langue vivante.

6. Cas de fraude

Le ministère chargé de l'enseignement supérieur prend chaque année des sanctions à l'encontre des candidats fraudeurs (annulation de l'épreuve, interdiction de se présenter aux examens et aux concours, dépôt de plainte...).

7. Obtention du DSCG

Les candidats qui n'ont pas rempli les conditions de délivrance du DSCG conservent de façon définitive toute note égale ou supérieure à 10 sur 20 obtenue à une épreuve du DSCG. Les notes inférieures à 6 sur 20 ne sont pas conservées. Lors de son inscription, le candidat peut demander à conserver les notes comprises entre 6 et 10 sur 20 obtenues lors d'une session antérieure.

L’attention des candidats est attirée sur le fait que la réinscription à une épreuve annule définitivement toute note acquise précédemment à cette épreuve. Pour une session donnée, la moyenne générale est calculée en fonction des notes conservées et de celles nouvellement acquises.

8. Report des notes obtenues au DCG

Les candidats qui n'ont pas rempli les conditions de délivrance du DCG conservent de façon définitive toute note égale ou supérieure à 10 sur 20 obtenue à une épreuve du DCG. Les notes inférieures à 6 sur 20 ne sont pas conservées. Lors de son inscription, le candidat peut demander à conserver les notes comprises entre 6 et 10 sur 20 obtenues lors d'une session antérieure. La réinscription à une épreuve annule automatiquement et définitivement la note précédemment obtenue. Pour une session donnée, la moyenne générale est calculée en fonction des notes conservées et de celles nouvellement acquises.

9. Disposition relatives aux notes obtenues au DPECF, DECF et DESCF

Les notes obtenues par les candidats aux épreuves du diplôme préparatoire aux études comptables et financières (DPECF), du diplôme d'études comptables et financières (DECF) et du diplôme d'études supérieures comptables et financières (DESCF) sont prises en compte selon le tableau de correspondance suivant :

Tableau des correspondances du DSCG avec le DPECF-DECF-DESCF
DSCG
1 2 3 4 5 6 7
DPECF
1
2
3
4
5
DECF
1
2
3
4
5
6
7
DESCF
1
2
3
4

Toute note égale ou supérieure à 10 sur 20, obtenue à une épreuve du DPECF, du DECF ou du DESCF, est définitivement acquise. Les notes inférieures à 6 sur 20 ne sont pas conservées.
Toute note comprise entre 6 et 10 sur 20 peut, à la demande du candidat et lors de son inscription, être reportée pour l’épreuve correspondante du DCG.
En ce qui concerne l’épreuve 1 du DECF, la note obtenue est reportée sur l’UE 2 et l’UE 4 du DCG.
Toutefois, les candidats ayant obtenu une note comprise entre 6 et 10 sur 20 à l’épreuve 1 du DECF peuvent choisir, lors de leur inscription, de reporter cette note sur une seule des deux épreuves correspondantes du DCG.
L’inscription à une épreuve du DCG annule définitivement la possibilité de report de la note obtenue précédemment dans l’épreuve correspondante du DPECF, du DECF ou du DESCF.
Une note obtenue à l’épreuve du DCG est conservée dans les conditions prévues au point 8 de la présente notice.

10. Titres et diplômes admis en dispense de certaines épreuves

La liste des titres et des diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d’épreuves est fixée par l’arrêté du 30 novembre 2009 (Bulletin officiel de l’enseignement supérieur et de la recherche n° 45 du 3 décembre 2009).

La liste des titres et des diplômes français ouvrant droit à dispenses d’épreuves est fixée par l’arrêté du 28 septembre 2010 (Bulletin officiel de l’enseignement supérieur et de la recherche n° 36 du 7 octobre 2010).

Ces textes sont d'application stricte et limitative. Les tableaux qui récapitulent ces dispenses sont consultables à l’adresse Internet suivante : http://www.siec.education.fr ; rubrique « examens » ; sous-rubrique « DCG/DSCG ».

Les dispenses d’épreuves ne peuvent être sollicitées que lors du processus d’inscription.
Les diplômes qui permettent de bénéficier de dispenses doivent avoir été obtenus dans leur intégralité.

ATTENTION : les titres ou les diplômes produits postérieurement au 22 février 2013 ne seront pas pris en considération au titre de la session en cours.

11. Demande de renseignements

Pour toute demande de renseignements complémentaires, les candidats doivent s’adresser au service des examens de l’académie dont ils relèvent.

Consultation des annexes :
Annexe 1 : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d’épreuves
http://www.siec.education.fr ; rubrique « examens » ; sous-rubrique « DCG/DSCG » ; onglet « reports de notes et dispenses ».
Annexe 2 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d’épreuves
http://www.siec.education.fr ; rubrique «examens » ; sous-rubrique « DCG/DSCG » ; onglet « reports de notes et dispenses ».


La formation DSCG

Haut